Comment redécider notre image et usage de l’eau douce avec lucidité, courage et pragmatisme ? (Courrier International)

>> Le podcast est disponible sur HEC Stories en cliquant ici.

L’eau douce représente moins de 1% du volume total d’eau terrestre. 

Quelle activité consomme le plus d’eau en France ? Quelle quantité de micro-plastique absorbons-nous chaque semaine ? Quels sont les besoins en eau pour produire un hamburger ou une chemise en coton ? Certaines solutions ne sont-elles pas pas pires que les problèmes rencontrés ? Existe-t-il vraiment une échappatoire à l’arrêt pur et simple de la consommation d’eau en bouteille ? Comment s’inspirer de certaines industries de pointe ? 
 
Nous abordons dans cette interview les enjeux géopolitiques (pression démographique), technologiques (désalinisation), économiques (rentabilité), éthique (sources d’approvisionnement), médicaux (ingestion de micro plastiques) et écologiques (biodégradabilité dans les océans). 

Face à nos questions, Virginie Lepetit de Courrier International, s’appuyant sur leur Atlas de l’Eau, répond avec un constat lucide, des sources solides, des métaphores bluffantes et des décisions critiques à prendre à des niveaux individuels et collectifs, par les citoyens, les entreprises et à un niveau géopolitique.